Moto cross ou de loisirs occasionnel : une assurance est-elle obligatoire ?

Le moto-cross est une catégorie de moto à part. En effet, elle se destine généralement à usage sportif sur chemin privé ou sur terrains. Elle n’est pas homologuée pour être conduite sur route, une carte grise n’est donc pas nécessaire. En étant particulier, le moto-cross exige aussi le respect de quelques règles spécifiques. Et certaines conditions sont reliées à la souscription d’assurance et à sa conduite. On va découvrir dans cet article si une assurance motocross ou de loisir occasionnel est obligatoire.

Moto-cross ou de loisir occasionnel : une assurance est obligatoire

Selon le code des assurances, une assurance est obligatoire pour un moto-cross ou de loisir occasionnel. En effet, comme tous véhicules à moteur sur terre, ce type de moto doit également être couvert au minima par la garantie responsabilité civile, et cela, même s’il est très peu utilisé ou bien qu’il reste immobilisé à domicile. Cependant, pour la souscription d’une assurance au tiers (la couverture minimale obligatoire), les conducteurs n’ont pas besoin d’engager des démarches spécifiques. La licence qu’ils obtiennent auprès d’un club contient automatiquement cette assurance. Néanmoins, celle-ci ne peut pas protéger le conducteur, mais seulement les victimes du dommage qu’il pourrait causer.

Moto-cross ou de loisir occasionnel : les garanties d’assurance

Le moto-cross fait partie des sports à risque. Le conducteur qui recherche l’adrénaline et la vitesse doit être conscient que les accidents sont une réalité. Il est donc fortement recommandé de choisir des garanties plus protectrices comme l’assurance tous risques par exemple, ou bien d’ajouter des garanties complémentaires dans le contrat. Tout comme les motos sportives ou motos de collection, les motos cross ont aussi de la valeur, donc une option formule plus protectrice va aider à mieux les protéger. Il est conseillé d’assurer son moto-cross avec garantie corporelle conductrice, garantie dommages matériels, garantis équipement et garantie vol.

Moto-cross ou de loisir occasionnel : les obligations à respecter

Pour pouvoir utiliser légalement votre moto-cross, vous devez respecter certaines obligations. Vous devez faire partie d’un club pour moto-cross et obtenir une licence venant de celui-ci. Vous devez également obtenir un CASM ou certificat d’aptitude aux sports motocyclistes pour les motos inférieures à 125 cm3, et un permis pour les motos supérieures à 125 cm3. Vous devez aussi déclarer votre moto au ministère de l’Intérieur afin d’obtenir un numéro d’identification. Si vous ne respectez pas cette obligation, vous vous exposez à une amende. Il faut par la suite graver le numéro d’identification sur le cadre de votre moto-cross ainsi que sur une plaque qui sera visible à l’arrière ou à l’avant.

Pièces détachées de moto : privilégiez le web pour payer moins cher !
Trouver une moto pas chère sur internet : mode d’emploi